SCPI-RETRAITE.COM   ☎  09 71 522 506

 ☎  09 71 522 506

Investir dans l' Immobilier avec les SCPI


La rentabilité d'un placement immobilier sans les tracas

Il existe plusieurs types de SCPI offrant des fiscalités différentes et répondant à des objectifs précis (défiscalisation, valorisation, déficit foncier... etc.).

 

Le but de notre site est de mettre en avant les SCPI dites "de rendement" qui constituent un outil précieux pour tous ceux qui veulent, dès maintenant et pour leur retraite, se créer un complément de revenus provenant de la location de biens immobiliers dont la gestion est déléguée à des sociétés spécialisées.


 

 

L'immobilier offre de nombreux avantages

- Des revenus réguliers, une protection contre l'inflation et un traitement favorable puisqu'il s'agit du seul actif pouvant être financé à crédit avec une prise en charge fiscale des intérêts d'emprunt.
En ces temps de crise financière, la tentation est donc forte d'orienter son épargne vers l'immobilier locatif.

 

Mais pour éviter les soucis liés à l'immobilier locatif,

Coût trop élevé de l'achat , formalités trop complexes ,actes notariés, frais d'agence, frais d'enregistrement, recherche de locataires, peur des impayés, risques de dégradations, entretien et réparations, vacance de location, etc. etc.....

La SCPI offre une alternative sécurisante.

La SCPI est un formidable outil qui, de par sa souplesse et la possibilité de démembrement, permet de répondre de manière très spécifique à des situations et des attentes bien différentes.

Qu'il s'agisse de se constituer un patrimoine, de créer un complément de revenus ou de retraite, de prévoir la transmission de ses biens à ses enfants, de réduire son ISF ....., la SCPI offre de nombreuses possibilités de réponses à ces problématiques si différentes

 

Evitez les tracas de l'immobilier locatif tout en investissant selon votre capacité d'épargne.

 

 

COVID-19 - QUEL A ÉTÉ L'IMPACT SUR LES SCPI ?

Alors que la crise sanitaire a affecté de nombreux domaines au cours des derniers mois, les SCPI ont, à quelques exceptions près, fait preuve d'une belle solidité et ont affiché des rendements très satisfaisants.

Diversification et aides de l'état.

Du fait de leur composition, les SCPI ont toujours été assez peu sensibles aux différentes crises que nos sociétés ont traversées ces dernières années.

Sur cette période troublée, la diversification de la majorité d'entre elles et les mesures d'aides accordées par l'état ont permis d'éviter une flambée de la vacance locative notamment en termes de bureaux. Les résultats montrent, en effet, des taux d'occupation relativement constants par rapport aux années précédentes.

Changer pour résister.

Alors que les premières SCPI étaient traditionnellement composées d'immeubles de bureaux, une évolution s'est effectivement opérée depuis plusieurs années pour ouvrir les SCPI à d'autres secteurs d'activités en plein essor et limiter ainsi les risques locatifs.

Les secteurs touchant la santé, l'accueil des personnes âgées et les établissements de soins affichent une progression constante. Les entrepôts boostés par le commerce numérique, les grandes enseignes de restauration rapide en pleine croissance ainsi que les enseignes de bricolage, d'aménagement de la maison ou de jardinage ont, entre autres, largement profité de cette période de crise. .

Quid des immeubles de bureaux ?

Les SCPI investies dans des immeubles de bureaux ou des résidences hôtelières ou étudiantes ont, à contrario, été plus impactées par le télétravail touchant les salariés et les cours en distanciel au niveau des universités et des écoles supérieures.

Le télétravail ayant montré ses avantages mais aussi ses limites, l'avenir des immeubles de bureaux est cependant loin d'être aussi sombre qu'il pourrait paraître.
Le présentiel demeurera même s'il doit s'adapter à de nouveaux besoins. Les bureaux resteront des lieux d'échanges, de partages et d'émulations indispensables pour le bien des salariés et des entreprises.

Les SCPI étant un placement à long terme recommandé sur une période d'au moins 10 ans, l'impact éventuel de cette année 2020 sera lissé sur la période de détention des parts et la rentabilité globale restera effective.

.

Quelles SCPI choisir dans ces conditions ?

Plus que jamais il est utile de se faire conseiller et nous sommes toujours à votre entière écoute et disposition pour vous orienter vers les critères à privilégier dans cette période si particulière.

Les performances des SCPI de rendement que nous vous proposons restent honorables, nos critères de sélection se révèlent fiables : localisation du patrimoine immobilier, répartition sectorielle, et encore et surtout, surface financière et expertise de la société de gestion …

Seule, dans notre sélection, la SCPI Logipierre 3 de chez Fiducial gérance avait connu en 2020 une baisse sensible due à son patrimoine composé presque exclusivement de résidences étudiantes et hôtelières. Toutefois cette SCPI a retrouvé en 2021 un taux de distribution de 3% avec un report à nouveau pour l'année 2020 dépassant les 500 jours !

En effet, souvent ignoré, le Report A Nouveau (RAN) est également un critère de première importance. Il exprime les réserves que la SCPI a mis de côté pour compenser d'éventuelles baisses de performances sur un exercice. Ces réserves peuvent représenter jusqu'à l'équivalent de plusieurs mois des dividendes ayant été versés aux associés lors de l'année écoulée. Cette réserve est un signe de solidité.

Interrogez nous. Nous sommes à votre écoute !

 



 


 


 

© ASTORIA FINANCE 2022 


Avertissements préalables à l'acquisition de parts de SCPI :


L'achat de parts de SCPI a pour but de diversifier votre patrimoine.

Ce type de placement, exclusivement dédié à l’immobilier, doit s’envisager sur le long terme avec une durée minimum conseillée d'au moins 10 ans.

Le montant de l'investissement doit être cohérent avec votre situation personnelle.

La rentabilité est fonction des éventuels revenus versés, approuvés par l’assemblée générale. Ceux-ci sont directement liés à la conjoncture économique et immobilière et peuvent donc varier à la hausse comme à la baisse (montant des loyers, taux d’occupation des locaux…). Elle est également fonction du montant du capital qui pourra être perçu en cas de revente des parts ou de liquidation de la SCPI. 

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.


Les sociétés de gestion ne garantissent pas la revente de vos parts. La sortie n’est possible que s’il y a une contrepartie. Les conditions de sortie sont fonction de l’évolution du marché de l’immobilier et peuvent donc varier à la hausse comme à la baisse.

Si la SCPI a recours à l’endettement le montant maximal autorisé par l’assemblée générale des associés devra être compatible avec les capacités de remboursement de la SCPI sur la base de ses recettes ordinaires pour les emprunts et les dettes, et ses capacités d’engagement pour les acquisitions payables à terme.

La responsabilité de l’associé à l’égard des tiers est limitée à sa part dans le capital

Ce document est purement publicitaire et ne constitue ni une offre ni un conseil en investissement. Avant de prendre votre décision, nous vous recommandons de prendre contact avec nous pour étudier l'adéquation de votre demande avec votre profil d'investisseur.